Madame la pasteure Voahangitina Rakotondrainy

Ordination par l’UELFM de la première femme pasteur luthérienne malgache

« Une honnête femme, une femme à qui tu confies ton nom, tes enfants, ton honneur, qui reste à travers toutes les corruptions du monde, la gardienne fidèle de toutes ces choses sacrées, qui, chaque soir et chaque matin, les rend sans tache comme elle les a reçues, et qui enchaîne éternellement à ton foyer le charme, la dignité, le respect,….cette femme-là, aime-la !

Cette citation d’Octave Feuillet universelle et intemporelle illustre magnifiquement l’image de la personne qu’est la femme depuis l’aube des temps jusqu’à nos jours et ne se démentira jamais jusqu’à la fin des temps, et Voahangitina Rakotondrainy, désormais pasteure luthérienne de la paroisse de l’Eglise Protestante Franco-Malagasy (EPFM) d’Antsirabe, ne fait pas exception à la règle.

Telle une prémonition, trois jours après le 8 mars, célébration de la journée mondiale de la femme, le verrou interdisant aux femmes luthériennes malgaches de recevoir l’ordination vient de sauter.

Le destin de cette femme, Mme Rakotondrainy Voahantina (ci-dessus avec son mari, Ramanantsoa Christian, coordonateur de l’EPFM, , ses enfants et le pasteur Jean-Luc) en est une incontestable démonstration et rend un vibrant hommage aux femmes, elle qui a répondu présent à l’appel de Jésus-Christ qu’elle a servi dès son adolescence, réussissant plus tard brillamment ses études en théologie et a attendu avec patience et confiance durant des années pour enfin aujourd’hui être ordinée pasteure de l’Eglise Protestante Franco-Malagasy inaugurée le 11 mars 2018 par l’UELFM à Antsirabe, faisant d’elle la première femme pasteur luthérienne à Madagascar.

Comme quoi, tout vient à point à qui sait attendre car Dieu sait pourvoir en toutes choses.

ELFMP écusson