Inauguration de L’Eglise Protestante Franco-Malagasy à Antsirabe (Madagascar)

L’Union des Eglises Luthériennes Franco-Malagasy (UELFM), son Consistoire et son président, la Pasteur Rakotojaona Eugène ont l’immense joie d’annoncer la création de l’Eglise Protestante Franco-Malagasy (EPFM) dont la première paroisse à Antsirabe a été inaugurée le dimanche 11 mars 2018 à l’Espace Rojo en présence de personnalités civiles et religieuses locales.

En effet, après plus de deux années de réflexion et concertation précédant l’avis favorable de la Commission des ministères et de son Consistoire et suite à la fin de non recevoir de la part du FLM aux propositions de coopération en février 2017 qui lui ont été faites, l’UELFM, représentée par son consultant théologique, le pasteur Ramanantombotsoa Jean-Luc accompagné de son secrétaire général, Lun Tsio Albert, a décidé par cette initiative de répondre aux appels de détresse exprimés par de nombreux chrétiens malgaches désemparés et désarmés subissant psychologiquement et spirituellement les nombreux actes d’injustices et d’abus de pouvoir de la part de responsables religieux peu scrupuleux que les instances dirigeantes ne semblent pas déterminées à sanctionner.

Des menaces de suspension voire d’excommunication ont bien été proférées à l’encontre des fidèles (notamment ceux du Toby FLM Ambohimahazo) par des responsables religieux locaux, mais preuve une fois de plus de la défiance et l’extrême lassitude des chrétiens envers eux, elles ont été royalement ignorées par les nombreuses personnes invitées aux deux conférences successives du vendredi 9 mars et samedi 10 mars animées par le pasteur Jean-Luc et surtout des quelques 200 personnes qui ont assisté au culte le dimanche au cours duquel prenant la parole, le pasteurRandrianaivo Jean-Chrysostome, ancien directeur du STPL d’Atsimon’ny Avoko et le pasteur Raseliarilahatra Georges Audin de la paroisse FJKM KAMAFA Vatofotsy, ont souhaité leurs meilleurs vœux à l’EPFM et leurs futurs responsables pour un avenir de vivre ensemble chrétien meilleur.

l’UELFM a donc procédé lors de la cérémonie religieuse à l’installation de monsieur Ramanantsoa Christian, nommé diacre missionnaire en charge de la coordination de l’Eglise Protestante Franco-Malagasy et, comme un clin d’œil à la journée de la femme célébrée trois jours plut tôt le 8 mars, à l’ordination de son épouse Rakotondrainy Voahangitiana qui l’assistera dans ce ministère et qui à ce titre , devient officiellement la première femme pasteure luthérienne malgache, un évènement sans précédent qui s’inscrit pour la postérité dans les annales de l’histoire du luthéranisme à Madagascar.

Depuis ce dimanche mémorable, les témoignages de sympathie et d’encouragements envers le couple Ramanantsoa arrivent des quatre coins de la planète et ne semblent pas près de s’arrêter.

D’autres raiamandreny (anciens) du FLM que nous ne nommerons pas afin de préserver leur anonymat et qui n’ont pu faire le déplacement, ont eux aussi exprimé de vive voix leur totale approbation, leurs encouragements les plus chaleureux et leur bénédiction sans réserve à cette initiative que nul n’imaginait soulever un tel enthousiasme.

C’est Pâques avant l’heure serrait-on tenté de dire, mais une chose est sûre, une nouvelle page de l’histoire est en train de s’écrire pour les chrétiens malgaches.

Sans l’ombre d’un doute, les détracteurs de tous bords ne tarderont pas à exprimer de nouveau leur capacité de nuisance, mais les actions qui sont engagées par l’UELFM dans le cadre du renouveau spirituel et l’esprit de service qu’elle prône et dont les principes de pratiques excluent sans aucune forme de procès toute sorte de sacerdoce motivée par l’intérêt personnel, l’appât du gain et la soif du pouvoir, sont en mouvement.

Avec Dieu, rien d’impossible.

Nous présentons nos vœux sincères de réussite avec Christ à nos nouveaux pasteurs à qui le Seigneur, dans sa grâce infinie, les a comblés en leur accordant opportunément l’occasion pour baptiser leur petit-fils Ravelomanantsoa Valimbavaka (le bien nommé) lors de ce culte d’ouverture.

L’UELFM toute entière est à leurs côtés et les accompagne de leurs prières les plus fraternelles.

A Dieu seul soit la Gloire !

 

 

GALERIE DE PHOTOS