Qui sont les SAINTS ?

Parmi les critères de canonisation chez l’Église catholique, il faudrait que la personne décédée fasse un miracle auprès des personnes qui l’ont invoquée. De ce fait, nous pensons qu’il est impossible de se faire appeler saint de son vivant.
Cependant l’apôtre Paul donne une toute autre définition. Lorsqu’il a écrit l’épître aux Romains, dans sa salutation il dit :  «  à tous ceux qui, à Rome, sont bien-aimés de Dieu et saints par appel… » (Rom 1 ;7a). Il s’adresse à des personnes encore bien vivantes n’ayant pas fait des miracles ou des choses prodigieuses. Par conséquent, être SAINT pour Paul c’est un titre qu’on reçoit par appel. Ce titre n’est pas un qualificatif.
Donc, tout ceux qui sont baptisés au nom du Père du Fils et du Saint Esprit sont appelés à être mis à part pour le Seigneur (des Saints). Ce titre nous engage à marcher dans le chemin de la sanctification après avoir été justifié par la grâce. Nous sommes saints grâce à la justification, et cette dernière nous pousse à aller vers la sainteté puisque nous avons un Père trois fois saint qui nous a adopté.

Pasteur Jean-Luc Ramanantombotsoa

Source: EPUB NAMUR